Les étapes essentielles pour monter votre entreprise

Vous souhaitez créer votre entreprise, mais ne connaissez pas les différentes étapes pour y arriver ? Ne vous en faites pas, nous sommes là pour ça. Vous trouverez dans notre article des conseils pour lancer votre business, car rien ne doit être laissé au hasard et doit être mûrement réfléchi.

 

  1. Définissez votre projet

 

Avant de créer votre société, il vous faut une idée. Faites une liste de vos centres d’intérêts, renseignez-vous sur les entreprises semblables. Mesurez l’impact que ce changement aura dans votre vie personnelle, car vous deviendrez chef d’entreprise, assurez-vous  aussi que votre activité vous permettra d’accomplir vos ambitions personnelles pour éviter toute frustration future.

 

  1. Organisez-vous et renseignez-vous

 

Si vous êtes salarié, voyez avec votre patron pour obtenir un congé de création par exemple, ou une réduction de votre temps de travail. Ne quittez pas votre emploi actuel tant que rien n’est acté: si votre projet est refusé, vous seriez alors sans emploi !

Rien ne doit être oublié, aussi faites des étapes comme pour une gestion de projet : fixez-vous les objectifs par ordre de priorité, ainsi que par thèmes: administration, communication et publicité, financement…Intégrez-les dans un calendrier afin d’avoir un accès à l’ensemble à n’importe quel moment. Votre projet dépend de cette organisation !

Prenez le temps de vous renseigner sur les différentes étapes obligatoires, comme l’immatriculation de votre entreprise et son statut. Vérifiez également les délais pour certaines formalités ainsi que leur ordre, vos droits et vos devoirs en tant que futur entrepreneur.

 

  1. Montez votre business plan

 

Commencez par choisir un nom d’entreprise (et un logo si vous le souhaitez). Faites une étude de marché pour savoir si votre projet de société sera viable, afin d’avoir des investisseurs prêts à vous épauler. Vous verrez, au lancement de votre entreprise, qu’ils vous seront fort utiles ! Étudiez aussi les différents types de financements dont vous pourrez bénéficier et calculez le budget prévisionnel le plus précisément possible. Détaillez tout : plus votre dossier sera détaillé, plus il sera solide auprès de la banque.

 

  1. C’est fait ? Alors commencez les travaux !

 

Une fois ces étapes faites, attaquez-vous à la domiciliation de votre société. Elle est nécessaire pour donner un nom à votre entreprise et l’immatriculer auprès des différents organismes (Registre des commerces et sociétés, Répertoire des métiers).

Pensez à la fois à sa localisation (que vous aurez prévue dans votre étude de marché normalement) et le budget de votre loyer, sa taille et s’il vous faut des détails spécifiques (chambre froide pour la restauration par exemple). Il vous est possible, sous certaines conditions (bail…) de travailler chez vous. Sinon vous pouvez opter pour un local commercial ou un espace de coworking.

 

  1. Ne brûlez pas les étapes

 

Si la domiciliation représente la première étape physique de votre création d’entreprise, n’oubliez pas que beaucoup d’autres suivront : pensez à faire de la pub pour l’ouverture, prévoyez un budget matériel, commencez à vous créer un réseau professionnel pour avoir rapidement des clients.

 

Gardez en tête que ce projet sera de longue haleine, mais sera certainement l’aventure la plus enrichissante de votre carrière !