Comment motiver ses salariés au travail ?

Article écrit par : Denis THELLIER
Mis à jour le 20/07/2021
Temps lecture : env. 6 minutes
Comment motiver ses salariés au travail ?
Une entreprise est avant tout une aventure humaine. Il ne suffit pas d'avoir engagé les bonnes personnes. Il faut avant tout réussir à motiver son équipe, quel que soit le nombre. Voici une liste de conseils pour mettre en place les bonnes techniques de motivation.

Pourquoi la motivation est-elle importante au travail ?

Premièrement, une équipe motivée est naturellement plus performante. Cela jouera donc favorablement sur les résultats de l’entreprise ou du service concerné.

Deuxièmement, il sera beaucoup plus agréable pour vous de travailler avec des personnes qui ont de l’ambition et l’envie de performer.

Avant de vous révéler nos conseils, sachez qu’il n’est pas possible de motiver tout le monde. Certains employeurs se plaignent ainsi de ne pas y parvenir, mais… Ne se trompent-ils pas sur la source du problème ?

En effet, il arrive parfois que le problème remonte au recrutement. Si vous embauchez une personne sous-qualifiée ou, au contraire, surqualifiée, vous allez rencontrer des blocages. Dans le premier cas, parce que la personne ne sera pas à la hauteur. Dans le second cas parce qu'elle s'ennuiera dans ce poste.

La confiance et le respect

La première chose à faire pour avoir des salariés motivés est de vérifier si vous avez établi une relation de confiance avec chacun d'eux. Si ce n'est pas le cas, vous allez devoir y travailler. 

Si vous traitez vos collaborateurs poliment et que vous leur témoignez un intérêt réel, sans intérêt, vous gagnerez leur confiance. Il ne s'agit pas de se faire des amis, mais d'établir des relations professionnelles fondées sur le respect mutuel. Là est la différence.

L'autonomie et de la responsabilité

Nombreuses sont les personnes qui aiment avoir un certain degré d'autonomie et ne pas avoir de hiérarchie toujours derrière eux, à leur dire ce qu'ils doivent faire. Par conséquent, essayez de donner à vos collaborateurs une certaine marge de manœuvre pour faire les choses à leur manière. En fin de compte, l'important est que le travail soit effectué correctement et en temps voulu.

L'autonomie libère la créativité, qui est souvent une excellente source d'amélioration. Les employés trouvent par eux-mêmes de nouvelles méthodes de travail plus efficaces, ou de nouvelles tâches ayant une valeur ajoutée pour l’entreprise. 

Parallèlement, pensez à gommer un peu l'aspect hiérarchique. Vous permettez ainsi à vos collaborateurs de se sentir plus responsables en plus d’être autonomie.

Attention toutefois ; certaines personnes préfèrent travailler avec peu d'autonomie et ne veulent pas prendre de responsabilités. Vous devez le détecter, car, au lieu de les motiver, ils peuvent se sentir dépassés si vous leur donnez trop de liberté.

Fixer des objectifs clairs et contrôler les performances

Il ne peut y avoir de responsabilité sans objectifs clairs. Vous êtes normalement censé avoir déterminé ces objectifs lorsque vous avez établi le profil du poste. Mais les choses changent très vite dans le monde de l’entreprise, et il est souvent nécessaire de redéfinir les objectifs.

Ces objectifs doivent être aussi précis que possible. Pour les mesurer, il est conseillé de disposer d'indicateurs de suivi. Et oui, la confiance n'exclut pas le contrôle.

Être positif et constructif

L'un des conseils les plus importants de cet article est de faire des feedbacks positifs et constructifs. Commencez toujours par les points d'amélioration et terminez en soulignant les réussites. Ne le faites pas dans l'autre sens. Il est préférable de quitter la personne sur une note positive. Il s'agit d'une simple astuce psychologique, mais elle fait une grande différence pour motiver les travailleurs de votre équipe.

Vous devez bien sûr adapter votre compliment à l'importance de ce qui a été réalisé. Pour les petites tâches quotidiennes, un simple commentaire positif peut suffire. Pour les grandes réalisations, il est bon de marquer l'occasion par quelque chose de plus spécial et de motivant, comme une prime exceptionnelle ou une augmentation de salaire. Entre les deux, il existe de nombreuses options, du petit cadeau à l'invitation à déjeuner.

Un lieu de travail agréable

De petits détails tels que l'éclairage, la décoration ou le confort d'une chaise de bureau peuvent faire une grande différence dans la motivation des employés. Ce n'est pas la même chose d'aller travailler tous les jours dans un endroit agréable et bien éclairé que d'entrer dans une pièce inconfortable, sombre ou sans fenêtre…

Les coworking ou les centres d’affaires sont, par exemple, des lieux chaleureux qui améliorent la productivité et la créativité des collaborateurs.

Montrer l'exemple et assumer vos responsabilités

Tous les responsables ne remettent pas toujours en question leur propre comportement. Or, l’exemple que vous donnez est très important. Vos collaborateurs n'écoutent pas seulement ce que vous dites, ils voient aussi ce que vous faites. Par conséquent, si vous voulez qu'ils vous fassent confiance et qu’ils restent motivés, vous devez être exemplaire. S'ils voient que vous travaillez, que vous assumez vos responsabilités et vos erreurs, et que vous n'essayez pas de rejeter la responsabilité de vos échecs sur les autres, ils seront beaucoup plus susceptibles d'être motivés et de prendre plus de risques.

Bien gérer les conflits

Dans toutes les équipes, il peut y avoir des conflits. Le lieu de travail n’est en rien une exception. Lorsque cela arrive, ne prenez parti pour personne et essayez d'être impartial.

Là encore, la confiance et l'écoute sont primordiales. Si vos employés savent qu'ils peuvent vous parler librement, vous serez en mesure d'identifier les tensions avant qu'elles ne s'aggravent.

Miser sur l'esprit d'équipe

Même si le lieu de travail ne doit pas nécessairement être un lieu où l’on entretient des relations amicales. Chaque manager a intérêt à ce que ses collaborateurs s’entendent bien.

Pour cela, veillez à ce qu'il y ait des interactions entre chaque poste de travail. Essayez également d'impliquer occasionnellement deux employés qui ne travaillent pas habituellement ensemble sur un même projet.

Ne pas surcharger ses équipes

L'une des choses les plus démotivantes au travail est de se rendre compte que l’on a des tâches qui ne sont pas celles qui étaient prévues. C'est pourquoi il est très important de bien définir le poste et de ne pas mentir sur la réalité du travail.

Si l'organisation tend à évoluer, vous devez communiquer sur les changements à venir et prendre en compte les points de vue de vos collaborateurs.

Savoir intégrer ses salariés

L'intégration ne consiste pas seulement à accueillir les gens le premier jour. Il doit y avoir un véritable soutien pendant les premières semaines.

Continuer de former ses équipes

Continuer d’apprendre et de s’améliorer est l'une des choses qui permettent le plus de se sentir épanouie au travail. La stratégie de formation est donc très importante pour motiver votre équipe. Évidemment, il ne s'agit pas de n'importe quelle formation. Elle doit apporter de la valeur à l'entreprise et au salarié pour qu’il soit en mesure de travailler mieux et plus efficacement.

Donner de nouvelles responsabilités si besoin

Si vous voyez qu'un de vos employés maîtrise déjà son travail et commence à s'ennuyer, n'ayez pas peur de lui proposer plus de responsabilités. Encore une fois, ce n'est pas pour tout le monde. Il y a des gens qui aiment la routine, mais il y a aussi beaucoup de personnes qui veulent continuer à apprendre et à découvrir de nouvelles choses.

Proposer un entretien annuel

Le concept de l'entretien annuel est très intéressant. C’est le moment idéal pour parler du développement professionnel de vos équipes. Elle vous permet également de conclure des accords. Par exemple, vous pouvez convenir que l'année prochaine, il obtiendra une augmentation de salaire ou une promotion s'il atteint certains objectifs.

Promouvoir les personnes compétentes

Le principal enjeu des chefs d’entreprise est de réussir à gérer le potentiel de leurs collaborateurs. Si vous croyez au potentiel d'un employé, la meilleure stratégie est de l'aider à obtenir une promotion. Au contraire, si une personne compétente reste trop longtemps sans évoluer, elle risque d'être démotivée, voire de partir.

Parallèlement, un bon salaire et les primes d’incitations basées sur les résultats sont importants. De cette façon, les deux parties sont gagnantes, car cela contribue souvent à motiver le personnel.

Des horaires de travail libres

Plus un employé a de liberté dans ses horaires de travail, plus il sera heureux et motivé. 

Le télétravail est également à réfléchir si cela est possible et peut constituer un élément supplémentaire dans la définition des heures de travail.

Autres conseils pouvant contribuer à motiver un employé

Outre le salaire, il existe plusieurs avantages que les travailleurs ont tendance à apprécier positivement.

  • Le déjeuner, soit par le biais de tickets-repas, soit par un accord avec un restaurant proche.
  • La mise à disposition d'une voiture de société.
  • Une bonne assurance maladie.
  • Des remises sur certains produits ou services de l'entreprise

Avec tous ces éléments, vous ne devriez plus avoir à vous demander comment motiver un employé ou une équipe ! Si vous avez d'autres suggestions, n'hésitez pas à les partager.

IBS Integral Business Services
679 avenue de la république 59000 Lille - 03 62 29 00 15
Buissson
16
C10
V'lille : Buisson
Citiz : Buissson
50.65635272980512
3.0874886625356344
Copyright © 2010 – 2021 Tous droits réservés
phone