Les évènements de réseautage sont d’une grande aide pour le développement de votre entreprise ou de votre marqueSi vous savez comment en tirer parti, ils peuvent vous conduire sur des chemins que vous n’auriez pas eu l’idée d’emprunter.

Au contraire, si l’on ne maitrise pas l’exercice – qui n’est pas des plus faciles -, cela devient vite une perte de temps. Voici les erreurs que l’on commet le plus et qui peuvent gâcher une opportunité.

À lire aussi : Les meilleures façons d’élargir son réseau professionnel

1. Toujours rester à la même place

La pire erreur (très courante d’ailleurs) est de rester avec le même groupe d’amis ou de connaissances durant tout l’évènement. Certes, c’est plus confortable, mais cela ne vous sera pas du tout profitable. Il vaut donc mieux les saluer au début et leur demander s’ils peuvent vous présenter à d’autres personnes. ce, continuez votre tour et changez de groupe…

Rappelez-vous que le networking ne conclue aucune affaire dans l’immédiat. Même si vous rencontrez une personne très intéressante ou l’investisseur tant attendu, ne vous fermez pas d’autres portes. Si la personne en face de vous est réellement intéressée, elle vous recontactera à coup sûr, quel que soit le temps que vous avez passé avec elle durant l’évènement.

2. Mal gérer ses cartes de visite

Même à l’ère numérique, les cartes de visite en papier continuent d’exister et nous sont très utiles, mais il faut maitriser l’art de les utiliser. Quelques règles sont à respecter.

  1. Bien qu’il existe des designs très créatifs, ne vous sentez pas obligé de réinventer la roue. Une carte à jour, propre et imprimée sur un carton de qualité suffira. Aussi cool que la plastification puisse paraître, la carte doit avoir au moins une face cartonnée pour permettre à vos interlocuteurs d’écrire dessus si nécessaire.
  2. Faites en sorte d’en avoir assez.
  3. Rangez vos cartes de visite dans un endroit où vous ne mettrez pas plus de quelques secondes pour les trouver. 
  4. Ne rangez pas automatiquement les cartes que vous recevez. Prenez quelques secondes pour les examiner lorsqu’elles vous sont remises. Chaque carte doit être reçue avec attention.
  5. Ayez toujours un stylo sur vous pour noter toute information susceptible de vous intéresser (le numéro de téléphone personnelle de votre interlocuteur, par exemple).
  6. Le lendemain, numérisez toutes les cartes qui vous seront utiles, au risque de les perdre.

3. Se venger sur le buffet

Il n’est pas rare que les réunions se déroulent autour d’un buffet. L’open-bar est tout proche et les serveurs ne s’arrêtent pas de passer avec des plateaux… Tout le monde peut facilement tomber dans le piège du buffet : « Je suis là maintenant, alors profitons-en au maximum, où est le mal” ? Vous dites-vous. 

Et non, il n’y a rien de mal à cela ; la nourriture est destinée à être mangée. Cependant lorsqu’un contact potentiel arrive et que vous avez trois canapés dans une main et un verre dans l’autre… comment comptez-vous l’accueillir ? Avec le pied ?

Pensez stratégiquement. Il est possible de manger et de boire, bien sûr, mais essayez toujours d’avoir au moins une main libre pour saluer. Choisissez, si vous le pouvez, une petite table ou un endroit où vous pouvez poser votre boisson. 

4. Ne pas écouter ce que l’on nous dit

Si vous êtes dans un évènement ou chacune des personnes à l’occasion de se présenter, écoutez bien le nom de chacune d’entre elles puis mémoriser leur activité, leur entreprise… 

Ces personnes seront étonnées que vous vous soyez souvenu d’elles et auront plus d’intérêt pour vous. Faites attention à ne pas monopoliser la conversation. Écoutez attentivement ce que l’on vous dit. 

Attention toutefois à ne pas vous contenter de sourire et de hocher la tête comme un robot. Posez des questions et vous verrez que vous aurez des intérêts en communs. Pas seulement pour les affaires, mais aussi dans les loisirs, votre lieu d’habitation, l’endroit où vous avez étudié… Cela permet de briser la glace plus rapidement.

5- Ne pas savoir briser la glace

Ce silence gênant où les secondes semblent être des heures et où tout le monde regarde son téléphone en cherchant une sortie de secours… Vous devez l’éviter à tout prix.

Dans les évènements de réseautage, il est plus facile de créer le contact car, en principe, tout le monde est là pour la même chose. Il est tout à fait concevable d’aborder quelqu’un que l’on ne connait pas en disant : « Bonjour, comment allez-vous ? Je m’appelle François et vous ?”. C’est classique mais efficace.

Ensuite, pour que la conversation perdure de manière fluide, vous devez suivre quatre règles : 

  1. trouver des questions ouvertes
  2. trouver un sujet en commun
  3. respecter la règle des 80/20
  4. éviter les sujets épineux.

La règle des questions ouvertes : Évitez les questions auxquelles on peut répondre par OUI ou NON. Cherchez plutôt des questions qui invitent au dialogue. Par exemple, ne demandez pas « Avez-vous aimé la conférence ? » mais « Qu’avez-vous pensé à la conférence ?”

La règle du sujet en commun : tentez de trouver une thématique qui vous relie et qui permet d’enrayer sur d’autres sujets de manière naturelle.

La règle des 80/20 : Le meilleur interlocuteur est celui qui parle peu et qui écoute. Veillez à ne pas prendre plus de 20 % du temps et à laisser 80 % pour l’autre personne. 

La règle des sujets épineux : Lorsque l’on ne connait pas une personne, le mieux est d’éviter de parler de religion, de politique et de sujets susceptibles de provoquer des désaccords. Surtout, ne dites jamais du mal des autres car votre interlocuteur pourrait la connaître. D’ailleurs, faites de cette règle, une règle de vie !

6. Ne pas avoir d’objectif en tête

Enfin, n’oubliez jamais de vous demander “Pourquoi je vais à cet évènement ?”. Prenez le temps de vous préparer et de vous renseigner sur les personnes qui seront présentes afin et cibler celles que vous souhaitez rencontrer en particulier.

Enfin, sachez que les réunions de réseautage ne sont PAS faites pour :

  • Lever des capitaux le jour-même
  • Obtenir un emploi le lendemain
  • Créer des partenaires immédiats
  • Trouver des invités pour un évènement prévu dans 2 jours
  • Vendre un produit ou un service dans l’heure

Elles permettent plutôt de rencontrer des personnes avec lesquelles vous pourrez éventuellement avoir un intérêt commun à l’avenir.

Si vous êtes convié à ce genre d’évènement, allez-y ! De nombreuses opportunités sont là où vous les attendez le moins.